Le coussin à petits poissons

Publié le par Audinette

Non je ne suis pas monomaniaque ; je ne couds pas que des tabliers (ici et ici). Disons plutôt que je suis bimaniaque ; je couds des tabliers et des coussins (ici). Cette fois-ci, ce projet n'est pas né d'une découverte sur Pinterest mais d'une histoire d'amour. Avec un grand A. Je vous raconte...

C'était un lundi. Je sortais des archives après une longue journée de recherches. J'avais un terrible mal de crâne et le vague à l'âme. Je me suis dit que j'avais un peu de temps avant de prendre le train. J'ai donc décidé de passer à TOTO : voir de belles étoffes et de jolies couleurs me ferait sans doute du bien. Le magasin était presque désert. Je m'avançais dans l'allée centrale, jetant des coups d'oeil à gauche et à droite, et soudain, ce fut une évidence : c'était lui !

Le coussin à petits poissons

J'ai eu un véritable coup de foudre pour ce tissu. Du coup j'en ai acheté un mètre, avec l'idée de le dispatcher dans divers ouvrages. Et voici justement la première cousette réalisée avec cette jolie cotonnade.

Le coussin à petits poissons
Le coussin à petits poissons

Avant de coudre cette housse pimpante, j'ai déjà dû fabriqué un coussin (j'ai fait ça rapidement avec deux carrés de 4o cm de côté découpés dans un vieux drap et de la bourre). Quant à la housse, je l'ai cousu sur le modèle de celle dont Louise propose un tuto (ici). Je n'ai fait qu'une toute petite modification : plutôt que de faire le rabat au dos vers le haut, je l'ai fait vers le bas.

Le coussin à petits poissons
Le coussin à petits poissons

Mais parlons-en un peu de cette housse. Autant j'adore mon tissu à petits poissons (en plus, astrologiquement cette cousette tombe en plein sur le signe des Poissons !), autant je ne me voyais pas faire un coussin entièrement comme ça. J'ai donc eu l'idée d'intercaler un autre tissu, uni, sur le devant du coussin et de broder une citation dessus (comme j'avais fait sur ce sac).

Trouver la phrase idéale est peut-être ce qui a été le plus long de tout le projet. Au départ, je voulais trouver une citation contenant le mot poisson mais rien de bien inspirant ne s'est offert à moi. Du coup, j'ai feuilleté le calepin dans lequel je note les phrases qui me font "tilt" au cours de mes lectures, et j'ai retrouvé cette citation de Gilles Legardinier tirée de Ça peut pas rater :

On ne sait jamais où conduira le chemin, mais si l'on a des jambes, c'est pour s'y aventurer.

Rien à voir avec les poissons mais je trouve cette phrase sympa. Elle a un dynamisme qui s'associe bien avec la fraiche du tissu, je trouve.

Et puisque nous sommes en plein coeur du signe, joyeux anniversaire chers Poissons !

Et puisque nous sommes en plein coeur du signe, joyeux anniversaire chers Poissons !

Publié dans Couture

Commenter cet article