Haut de pyjama

Publié le par Audinette

Coucou!

Me revoilà avec une nouvelle cousette à vous présenter. Bon il s'agit d'une cousette vraiment toute simple parce que j'ai pas vraiment le temps de coudre ces derniers temps (rédaction de mémoire oblige...). J'ai pas mal de "en cours" mais là j'avais besoin de me faire une cousette rapide. Déjà parce que ça fait du bien de coudre un projet d'une traite : histoire de se dire "eh bien tu vois que tu es encore capable de te coudre un vêtement de A à Z". Ensuite parce que je commence à être à court de pyjama et que j'ai pas que ça à faire que d'aller dans une boutique pour acheter un truc qui se déformera au bout de deux lavages. Alors c'est parti pour un nouveau pyjama. Enfin...pour un nouveau haut de pyjama. Chaque chose en son temps! On coudra le pantalon plus tard.

En fait c'est un peu une excuse ce pyjama... Y avait un patron que je voulais essayer depuis longtemps : un T-shirt avec des manches sauve-souris courtes proposé dans un guide Singer "La Couture-Plaisir". J'aime bien ces ouvrages. Déjà pour le plaisir d'utiliser un livre avec un couverture cartonnée... on sent que c'est pas tout récent. Et puis parce que les auteurs chouchoutent vraiment leurs lecteurs : des explications avec un pas-à-pas illustré, des idées de variantes et des astuces-couture. Le petit "moins" c'est les tailles : en règle générale on ne peut pas s'y fier. Par exemple, moi je fais du 34-36 et ce T-shirt je l'ai coupé en 40 (plus petite taille proposée) : or il me va niquel.

Comme je n'avais encore jamais essayé ce patron, je n'ai pas eu envie de le tenter sur un beau tissu. En plus comme c'était pour un pyjama... Je l'ai donc coupé dans une vieille housse de couette. Il faisait nuit, du coup je n'ai pas trop vu sa couleur. Mais en plein jour, je trouve que ce bleu turquoise pique un peu les yeux. Tant pis... après tout, c'est pour dormir!

Devant...

Devant...

...et dos identiques

...et dos identiques

avec une belle ampleur

avec une belle ampleur

Pour l'encolure, le livre proposait deux possibilités : une finition au biais ou une parmenture. J'ai opté pour la seconde. L'ouvrage précisait "pour les débutantes", ce que j'ai traduit par "pour les paresseuses" et, comme je voulais aller vite, c'est ce que j'ai choisi. Bon, maintenant que c'est cousu, je vais pas défaire, hein... (même si "faire et défaire c'est toujours travailler"... n'est-ce pas Maman?!). Mais la prochaine fois que je couds ce haut, je pose un biais. Y a rien de compliqué dans la pose du biais et sur l'envers c'est toujours niquel.

Ben maintenant, il me reste le pantalon à faire. J'avoue que j'hésite un peu à le faire dans le même tissu... Peut-être qu'écru ce serait moins "too much"... Affaire à suivre.

Haut de pyjama

Publié dans Couture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article